Acouphène et hyperacousie


Les acouphènes sont des sons perçus par l’oreille sans qu’ils ne soient réellement produits dans l’environnement du patient. Ce sont des sons parasites tels que des bourdonnements, des chuintements, des cliquetis… Ils peuvent être intermittents ou permanents.

Il existe des acouphènes objectifs ou subjectifs. Les acouphènes dits « objectifs » sont minoritaires (moins de 5 %). Ils sont généralement causés par des troubles spécifiques, par exemple les mouvements anormaux des muscles de l'oreille ou un son produit par une veine proche de l’oreille. Ils peuvent être perçus par le médecin lors de la consultation. Les acouphènes dits « subjectifs » sont les plus fréquents (95% des cas). Ils sont perçus uniquement par le patient. Ils peuvent accompagner une pathologie ou résulter d’un trauma sonore.  Ils sont plus difficiles à traiter que les acouphènes objectifs car leur origine est parfois plus difficile à déterminer.

La sensibilité ressentie par rapport aux acouphènes est propre à chacun. L’état d’esprit du patient peut faire varier la perception des acouphènes (stress, angoisse, fatigue). Certains patients ne consulteront jamais pour leur acouphène alors que pour d’autres, les acouphènes nuisent vraiment à leur qualité de vie (sommeil, humeur, concentration..).

Si aucun traitement ne fonctionne, le médecin ORL peut alors conseiller au patient l’essai d’appareils auditifs afin de tester une thérapie par le bruit (TRT) permettant d’améliorer la tolérance aux acouphènes.

La TRT (La Tinnitus Retraining Therapy) est une thérapie basée sur un modèle neurophysiologique (modèle de Jastreboff). Elle ne supprime pas l’acouphène mais permet au patient de vivre avec, en diminuant la perception négative et invalidante de l’acouphène. Grâce à l’injonction d’un bruit blanc, une stimulation auditive (si nécessaire) et des conseils, le patient apprend à défocaliser son attention de l’acouphène et à mieux vivre avec.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à prendre rendez-vous dans notre centre auditif.
 

L’hyperacousie est une hypersensibilité auditive aux sons de la vie courante.
Les sons de la vie de tous les jours sont perçus comme forts, voire insupportables. Cette hypersensibilité peut résulter d’une suramplification du système auditif.
L’hyperacousie peut se produire suite à une exposition prolongée aux bruits forts ou accompagner une pathologie.

Même si la première réaction des patients hyperacousiques est de se protéger du bruit, il est fortement conseillé d’éviter de porter des bouchons anti-bruit constamment et de favoriser l’enrichissement sonore afin de diminuer cette sensibilité. En favorisant l’enrichissement sonore (grâce à un fond musical, en fréquentant des lieux légèrement bruyants ou grâce au bruit blanc), l’oreille se réhabitue aux sons quotidiens et la sensibilité aux sons peut diminuer.

Une prothèse auditive produisant un bruit blanc peut également être mise en place afin de stimuler la cochlée et de diminuer la sensibilité au bruit.

Une perte auditive peut également s’accompagner d’hyperacousie.
Il est très important de la déceler grâce à des tests spécifiques afin d’en tenir compte dans le réglage des appareils auditifs.