Anatomie de l'oreille

Le système auditif est composé de trois parties :

 l’oreille externe (1), l’oreille moyenne (2), l’oreille interne (3).

1. L'oreille externe

Elle est composée du pavillon et du conduit auditif.

Le pavillon est fait de cartilage et de peau. Sa forme en entonnoir est importante pour localiser la source sonore.


Le conduit auditif mesure environ 2.5 cm chez l’adulte. Il dirige le son vers le tympan.

La partie externe du conduit (2/3) est souple et cartilagineuse. Cette partie est recouverte de poils et de glandes. Ces glandes sécrètent du cérumen, permettant de garder le conduit auditif humide et aidant à faire sortir les particules de poussière et peaux mortes du conduit.

La partie interne (1/3) est composée d’une fine couche de peau posée sur un tissu osseux.

2. L'oreille moyenne

L’oreille moyenne est une cavité remplie d’air.

Elle renferme trois osselets formant une chaine : le marteau, l’enclume et l’étrier.
Les osselets assurent le transfert de l’énergie mécanique des ondes sonores arrivant de l’oreille externe au liquide de l’oreille interne.


La trompe d’Eustache permet d’équilibré la pression de l’air situé des deux côtés du tympan. Elle relie l’oreille moyenne à l’arrière gorge et nez.

3. L'oreille interne

L’oreille interne est composée de l’organe de l’audition (la cochlée) et de l’organe de l’équilibre (le vestibule et les canaux semi-circulaires).

La cochlée transforme l’énergie des ondes sonores en impulsions nerveuses qui sont envoyées au cerveau via le nerf auditif.